MUÑA

Nom scientifique: Minthostachys mollis
Famille: Limaceae
Origine: Andes

La muña pousse dans les Andes à partir de 2.700 m d’altitude. C’est un arbuste qui peut mesurer jusqu’à 1,20 m de hauteur avec de petites feuilles et des fleurs blanches.

Utilisation

En altitude, la muña est utilisée pour soulager les problèmes stomacaux, les vertiges et en cas de difficulté respiratoire.

Mal des montagnes

En cas de symptômes du mal d’altitude, les guides de la région du lac Titicaca donnent généralement aux touristes des brins de muña qu’ils doivent frotter entre leurs mains, puis les respirer pour soulager les vertiges, libérer les bronches et décongestionner les voies respiratoires.

Problèmes d'estomac

Les feuilles et fleurs de la muña se prennent en infusion pour soulager les ballonnements, douleurs stomacales, faciliter la digestion et éviter la formation de gaz provoquant les flatulences, contribuant également à éliminer les parasites intestinaux.
De récentes études menées en 2007 ont permis de découvrir que la muña facilite l’élimination de l’organisme de l’Helicobacter pylori, une bactérie responsable de douleurs stomacales, vomissements, diarrhées, intoxication alimentaire, gastrites et gastro-entérite, ainsi que dans la genèse et l’entretien d’ulcères.